Publicité

Les lauréats du Concours National de la Création Agroalimentaire BIO sont …

Les lauréats du Concours National de la Création Agroalimentaire BIO sont …
Les lauréats 2016 du Concours de la création agroalimentaire biologique - ©CCI Gers

 

La remise des Prix de la 5e édition du Concours national de la création agroalimentaire BIO s’est déroulée le mardi 20 décembre dans les locaux de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Gers. Parmi les 10 entreprises sélectionnées, le Jury a choisi de distinguer Melle Pham, 1ère marque de plats cuisinés vietnamiens bio (Prix « Création ») et la Ferme du Hitton, à l’initiative d’une pâte à tartiner au lait d’ânesse bio (Prix « Développement »). Ces deux projets aux tempéraments bien trempés ont séduit le Jury composé de spécialistes du marché agroalimentaire biologique.

Parrainée par l’organisme de certification Ecocert, cette 5e édition réaffirme la raison d’être d’un concours visant à récompenser l’originalité d’un projet d’entreprise (« Prix création ») ou celle d’un nouveau produit (« Prix développement). Les deux lauréats se partageront les 20 000 € de dotations.

Prix « Création »

Melle Pham, bientôt des plats cuisinés vietnamiens au rayon bio

Produit vietnamien bio

Exemple de produit Mlle Pham

Restaurateurs à Toulouse, Jérôme Navarre et Christine Pham ont renoncé à exporter leur concept de restaurant à New-York pour créer leur marque de plats cuisinés vietnamiens BIO dans le Gers. " Passionnés de cuisine et convaincus du bien-fondé du bio, nous souhaitons offrir aux consommateurs la possibilité de retrouver les saveurs de cette cuisine de rue traditionnelle ", partagent les lauréats.
Melle Pham vise un référencement dès le 1er semestre 2017 de ces 5 recettes en magasins spécialisés bio. « Il s’agit de snacks authentiques, sains et gourmands mais également de produits frais. Ce segment est aujourd’hui trop peu développé en magasins bio. De plus, toutes nos recettes sont élaborées quasi exclusivement à partir de matières premières françaises, le bœuf est même issu d’élevages bio gersois. »
Ce prix, c'est le coup de pouce qu'ils attendaient pour pouvoir passer à l'étape industrielle et lancer le produit à plus grande échelle.

 

Prix « Développement »

La Ferme du Hitton, 1ère pâte à tartiner au lait d’ânesse

Cécile et Emmanuel Guichard produisent du lait d’ânesse bio depuis 2011. Sur leur propriété de 45 ha, au cœur du Gers, ils ont décidé de participer à la sauvegarde de la race des ânes des Pyrénées. Avec leur trentaine d’ânesses de pure race et une dizaine de naissances par an, ils comptent parmi les plus gros producteurs de lait d’ânesse bio en France. Du lait d’ânesse à la pâte à tartiner, il n’y a qu’un pas...

" De la gourmandise de nos enfants et de la volonté de trouver un débouché alimentaire séduisant pour faire connaître le lait d’ânesse et ses nombreux bienfaits, pas uniquement en cosmétique ", expliquent les lauréats.

La pâte à tartiner au lait d’ânesse sera donc un produit innovant, original, sans huile de palme, qui proposera un goût nouveau. Le lait d'ânesse est une alternative pour les personnes intolérantes à la protéine de lait de vache. Immunostimulant, il est riche en vitamines, en minéraux et en oligo- éléments.

La pâte à tartiner sera aussi certifiée « Nature et Progrès » et les matières premières sont locales ou issues du commerce équitable. Et pour bonus, " en consommant un produit élaboré à partir de lait d’ânesse, les acheteurs et les consommateurs participent aussi à la sauvegarde de la race des ânes des Pyrénées ".