Publicité

Tendance : Ingrédients bio et équitables, l’équation gagnante

Ingrédients, Tendances 07 Juin 2017
Tendance : Ingrédients bio et équitables, l’équation gagnante
Boisson bio au soja et cacao équitables - ©Ingrébio

Du 13 au 28 mai avait lieu la Quinzaine du Commerce Équitable. Cet évènement a pour objectif de promouvoir les enjeux et impacts du commerce équitable auprès des consommateurs et les faire devenir des consom’acteurs.

Pour de nombreux acteurs de la bio, les valeurs du commerce équitable - partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l'objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial - font partie intégrante des principes de l’agriculture biologique : partenariat, transparence, respect… Et ils n'envisagent pas l’un sans l’autre : “respecter la planète va de paire avec le respect des hommes”. Afin de combiner les valeurs sociétales et environnementales, ils sont ainsi nombreux à choisir des ingrédients à la double certification bio et équitable pour leurs produits transformés.

Mais quels sont alors ces produits ?

Quelles sont les principales filières d’ingrédients bio et équitables ?

Dans ce contexte de la Quinzaine du Commerce Equitable, Ingrébio a mené l’enquête sur le marché des produits bio et équitables.

 

Une palette d’ingrédients bio issus du commerce équitable qui s’élargit

enquête ingrédients bio équitables

Comme le révèle notre enquête, le champ des ingrédients bio issus du commerce équitable affiche une grande diversité. On retrouve bien évidemment en tête les produits historiques du commerce équitable : le sucre de canne bio et équitable est présent dans 36,1% des produits du panel, suivi du cacao (28,5%), des épices dont notamment la vanille (11%) ainsi que du café (6,7%) et du thé (6,6%). D’après les chiffres de la Plate-Forme pour le Commerce Équitable (PFCE), le commerce équitable Nord-Sud reste en effet en tête des approvisionnements équitables. Mais on voit également émerger des ingrédients cultivables sous nos latitudes, tels que le soja (9,6%), le tournesol (2%), le blé (1,7%), voire même le lait (1,7%) ou la viande (1,4%), qui se targuent d’origines équitables. Selon la PFCE, les ventes françaises de produits équitables issus des filières françaises représentaient 275 millions d’euros en 2016 (contre 673 millions d’euros pour le commerce équitable Nord-Sud).

 

Le commerce équitable séduit de plus en plus d’applications bio

Cette diversité d’ingrédients équitables se traduit aussi par un champ d’application beaucoup plus large : boissons, plats traiteur, desserts, produits laitiers, carnés... Le commerce équitable n’est plus réservé à quelques produits de base du rayon épicerie.