Publicité

Les huiles essentielles dans les produits bio, ingrédient multifonctionnel et argument marketing

Ingrédients, Tendances 29 Déc 2017
Les huiles essentielles dans les produits bio, ingrédient multifonctionnel et argument marketing
Infusions bio aux huiles essentielles, Natexpo 2017 - ©Ingrébio

 

Redécouvertes pour leurs vertus, les huiles essentielles sont devenues un ingrédient valorisant dans les produits alimentaires. Leur présence est ainsi de plus en plus mise en avant sur l’emballage, dans les compléments alimentaires mais aussi dans les produits alimentaires.

Mélange d'herbes aromatiques bio aux cristaux d'huiles essentielles

Mélange d'herbes aromatiques bio aux cristaux d'huiles essentielles - ©Aromandise

Plébiscitées par le consommateur, ces substances odorantes volatiles sont devenues de plus en plus accessibles : en plus des flacons d’huiles essentielles liquides pures, on a vu se développer en pharmacies et magasins spécialisés plusieurs marques de complexes d’huiles essentielles. Mais aussi des formes plus pratiques d’utilisation, par exemple des huiles essentielles sous forme de cristaux, qui permettent de s’affranchir de leur caractère liposoluble. Les cristaux de la marque Aromandise sont par exemple des huiles essentielles imprégnées à de la pulpe d'agave bleu bio cristallisée. La marque peut ainsi incorporer ces cristaux dans ses barres de fruits secs, thés glacés, mélanges d’aromates et pastilles bio.

En agroalimentaire, une huile essentielle est définie comme un “produit obtenu à partir d’une matière première d’origine végétale, après séparation de la phase aqueuse par des procédés physiques : soit par entraînement à la vapeur d’eau, soit par des procédés mécaniques à partir de l’épicarpe des Citrus, soit par distillation sèche[1].

Le succès de l’utilisation des huiles essentielles dans les produits finis bio peut s’expliquer par les divers rôles qu’elles jouent naturellement dans le produit, mais aussi par leur image “naturelle”. Elles permettent d’aromatiser naturellement, possèdent des propriétés anti-microbiennes, pouvant ainsi jouer le rôle d’agent de conservation naturel, ainsi que des vertus thérapeutiques.

 

  • Dans quelles catégories de produits bio sont-elles le plus employées ?
  • Quelles sont les principales huiles essentielles utilisées ?
  • Qu’apportent-elles au produit et pourquoi sont-elles de plus en plus valorisées ?

 

Afin d’apporter des éléments de réponse à ces questions, Ingrébio a analysé la composition de 153 produits et compléments alimentaires bio contenant des huiles essentielles, actuellement disponibles en magasins spécialisés et GMS.

 

Une utilisation en bio qui se diversifie

Catégories produits bio huiles essentielles

Les applications bio les plus utilisatrices d’huiles essentielles dans notre panel sont les infusions (30%) - 17% de tisanes et 13% de thés - ainsi que les produits carnés élaborés (28%), principalement composés de produits de charcuterie.

Viennent ensuite 3 catégories de produits dans des proportions équivalentes :

  • le rayon chocolats & confiseries (12%), principalement représenté par les bonbons (10%) ;
  • les compléments alimentaires (12%), composés équitablement de produits de phytothérapie ou de la ruche ;
  • le rayon des encas sucrés (10%), avec en majorité des biscuits secs et des barres de fruits secs ou séchés.

Les huiles essentielles sont également utilisées dans


[1] Norme ISO 9235 Matières premières aromatiques d’origine naturelle – vocabulaire. AFNOR.

image_print