Publicité

La myrtille, superfruit super-tendance

Ingrédients, Tendances 21 Fév 2018 10 minutes de lecture
La myrtille, superfruit super-tendance
Panorama de produits bio contenant de la myrtille - ©Ingrébio

 

Les salons agroalimentaires le confirment, les superaliments font partie des grandes tendances actuelles. C’est même une tendance de fond puisque depuis déjà quelques années les lancements globaux de nouveaux produits à base de superaliments ont augmenté de 202% entre 2011 et 2015. Et en 2015, les nouveaux produits portant les termes “superaliment”, “superfruit” ou “supergrain” ont enregistré une croissance de 36%[1].

Muesli chia myrtille bio

Muesli chia myrtille bio - ©Bio à la Une

Apporter naturellement des bienfaits supérieurs, un concept qui colle aux principes de la bio et qui séduit donc ses consommateurs. Le terme superfruit est bien souvent associé à des origines exotiques - voire à des fruits jusqu’ici inconnus en Europe : açaï, acérola, baie de goji, camu camu, cranberry... Or désormais, le terme englobe également des baies plus traditionnelles, cultivées sous nos latitudes, telles que la myrtille. Il désigne d’une manière large les fruits qui se démarquent par leur richesse en antioxydants et leur teneur supérieure à la moyenne en vitamines et autres nutriments.

Concernant la myrtille, celle-ci regorge en effet de ressources nutritionnelles et est clairement assimilée à un superfruit. L’analyse Mintel entre 2010 et 2014 montre que l’incorporation de la myrtille dans les nouveaux produits contenant des superfruits n’a cessé d’augmenter. Bien qu’elle était encore devancée en 2014 par l’açaï et la cranberry. En revanche, parmi les lauréats 2018 de la distinction Meilleur Produit Bio, six produits revendiquent l’incorporation de la myrtille dans leur appellation (contre un produit pour l’açaï ou la cranberry).

 

Mais pourquoi cette baie, pourtant connue depuis longtemps, est-elle particulièrement plébiscitée en ce moment ?

Et comment la myrtille est-elle alors utilisée et valorisée dans les produits biologiques ?

 

Ce sont les questions auxquelles nous essaierons de répondre à travers l’analyse d’un panel de 104 produits bio contenant de la myrtille et disponibles en magasins spécialisés, GMS ou sur internet en février 2018.

 

Antioxydants, fibres, vitamines et minéraux : des qualités qui séduisent les consommateurs

La place des antioxydants dans la prévention de nombreuses pathologies est de plus en plus connue par les consommateurs. En Europe, le nombre de lancements produits en lien avec les antioxydants est ainsi passé de 420 en 2012 à 655 en 2014[2].

La richesse en antioxydants caractérise bien souvent les superfruits et la myrtille ne fait pas exception. Elle contient en effet de nombreux composés phénoliques, et notamment des anthocyanes responsables de sa couleur bleue. Sa teneur en vitamines C et E est également intéressante, sans oublier de petites quantités de provitamine A (carotène).

Autre atout de la myrtille :

image_print