Publicité

Cahiers des charges bio : des avancées pour les filières de niche

Actualités, Réglementation 03 Août 2018 1 minute de lecture
Cahiers des charges bio : des avancées pour les filières de niche
Élevage d'insectes - ©glebchik/123RF

 

A l’occasion de sa dernière réunion le 11 juillet dernier, le Comité National de l’Agriculture Biologique (CNAB) s’est penché sur certaines filières émergentes ou de niche. En effet, certaines productions comme celle de cailles de chair biologiques, ou celle d’insectes n’étaient jusqu’ici pas encore couvertes par le règlement bio, tout simplement car elles n’existaient pas.

Le CNAB a ainsi créé un groupe de travail sur l’élevage d’insectes biologiques. Celui-ci aura pour mission de définir un cadre pour cette nouvelle production destinée à l’alimentation des animaux biologiques d’élevage (poisson, volaille, porc...). Les modalités pour la consommation humaine ne sont pas encore à l’ordre du jour.

Cette séance aura également été marquée par la validation d’un cahier des charges fixant les règles de production de cailles de chair biologiques en France. En effet, cette production spécifique était inexistante jusqu’à récemment. Le nouveau cahier des charges fixe en particulier les conditions de logement et d’accès au parcours extérieur des cailles.
Il sera donc désormais possible de produire et de s’approvisionner en cailles issues de l’agriculture biologique. Une avancée intéressante pour favoriser la diversité des élevages et miser sur les signes de qualité comme proposé dans le nouveau plan de filière « volailles » issu des États généraux de l’Alimentation.

A noter également pour le secteur viticole bio, que le CNAB a validé, lors de cette réunion, une liste d’intrants œnologiques qui sont utilisables par les producteurs. Cette liste est disponible sur le liste de l'INAO.

 

image_print