La remise des Prix de la 7e édition du Concours national de la création agroalimentaire BIO s’est déroulée le mercredi 12 juin 2019 dans les locaux du Centre Technique Agroalimentaire du Gers.

Greendoz’ remporte le 1er Prix pour ses farines de légumes aux saveurs inédites et couleurs épatantes. Le 2nd Prix est décerné à Couleur Estran, une gamme innovante de plats cuisinés misant sur la gourmandise et la pertinence nutritionnelle d’algues bretonnes.

Les lauréats qui cette année encore font valoir l’innovation végétale vont se partager 7500 € de dotations et bénéficier de prestations d’accompagnement technique et commercial. Parrainé par l’organisme de certification ECOCERT, le Concours National de la Création Agroalimentaire bio a pour ambition de dénicher les pépites bio de demain, qui se situent plus que jamais sur le segment de l’alimentation végétale.

Cette année, 11 dossiers ont été pré-sélectionnés afin de concourir en finale d’une édition fortement marquée, cette année encore, par l’innovation végétale. Finalement, les membres du Jury, composé de professionnels de l’agroalimentaire bio, ont retenu deux projets qui misent également sur les ressources de proximité.

 

1er Prix : Greendoz’, des farines de légumes, tout simplement...

Sabine Andria est une militante du bio. Diplômée d’une école de commerce et d’un DU de Nutrition, elle choisit le magasin bio comme terrain de jeu. Elle y endosse toutes les casquettes jusqu’à diriger l’un d’entre eux. C’est là qu’elle acquiert une solide connaissance du marché tout en continuant de dispenser des cours de micro-nutrition, son autre passion. Greendoz’ naît en 2018 comme une évidence, au même titre que les farines de légumes bio du même nom.

Greendoz

Farine de légumes Potion orange - ©Greendoz

« A l’inverse des farines de céréales, les farines de légumes sont plus riches en micro-nutriments et fournissent moins d’énergie, une énergie cependant suffisante, adaptée à nos modes de vie plus sédentaires », témoigne Sabine Andria. « Mais elles s’imposent également par leur goût. Hors de question de commercialiser un produit qui se contenterait d’être innovant. Mon associée, Caroline Roye et moi-même, avons collaboré avec des chefs cuisiniers pour proposer des farines de légumes pleines de saveurs, ouvrant de nouveaux horizons culinaires ».

A ce jour, la gamme comprend 4 farines « Betterave-Lentilles corail », « Panais-Pois chiches », « Carottes-Courges-Pois chiches », et « Courgettes-Epinard-Lentilles ». Toutes sont composées à 30% de céréales sans gluten et à 70% de légumes déshydratés et de
légumineuses. « Nos matières premières proviennent aux deux tiers de productions françaises bio », précise Sabine Andria, « nous tenons à cette cohérence ».

Ces farines innovantes se substituent tout simplement aux farines de céréales et sont pratiques et faciles à utiliser et à conserver. Lors du jury, les membres ont pu en effet constater qu’elles permettent de réaliser des pâtisseries sucrées comme salées. Mais les consommateurs pourront aussi concevoir une infinité de plats du quotidien faciles et rapides à réaliser : purée, soupe, houmous, burger végétal...

 

2nd Prix : Couleur Estran - L’algue : un légume comme les autres

Alan Stéphant a la Bretagne chevillée au corps ! C’est là qu’il va trouver l’inspiration pour créer des produits réconciliant ressources naturelles, intérêt nutritionnel et développement durable à travers une gamme de soupes bio aux algues « Couleur Estran ». Ingénieur agroalimentaire de formation, il se fait la main en R&D pendant quelques années avant de sauter le pas de la création d’entreprise en 2017 avec La Marmite de Lanig, embarquant ses jeunes retraités de parents dans l’aventure. Cette entreprise familiale 100% bretonne part donc à la conquête du marché bio et entend participer au développement de la filière des algues bio alimentaires.

Concours CCI du Gers

Gamme des soupes aux algues Couleur Estran - ©LaMarmitedeLanig

« Dans nos soupes bio aux algues bretonnes, l’algue est utilisée comme un légume à part entière, c’est-à-dire fraîche, juste émincée. Nous l’associons à des recettes végétariennes, sans additif, sans sucres ajoutés et pauvres en sel », explique Alan Stéphant. « Au-delà de l’originalité des saveurs que nous proposons, nous défendons une démarche durable exigeante, ainsi toutes les algues, de variétés « haricot de mer » et « dulse », proviennent de Bretagne. Nous nous fournissons auprès de récoltants professionnels situés à Roscoff et Lesconil (29) ».

Gourmandes, les soupes Couleur Estran sont aussi très pratiques grâce à leur conditionnement en bols individuels ou formats familiaux d’1kg. Alan Stéphant espére ainsi populariser la consommation d’algues, une ressource naturelle, de proximité, à l’intérêt nutritionnel reconnu et qui peut représenter un nouveau débouché pour les producteurs récoltants bretons.

 

Pour plus d’infos : www.concoursbio.gers.cci.fr

 

 

image_print