Les 13 et 14 juin s’est déroulé à Amsterdam le Forum de l’alimentation durable (Sustainable Food Summit Europe). Un évènement international, organisé par Ecovia Intelligence, qui nous a permis de faire un tour d’horizon des principaux enjeux et tendance de la filière agroalimentaire pour s’inscrire dans une approche durable.

Le développement durable peut se définir comme un modèle de développement qui permettrait de répondre aux besoins actuels sans empêcher les générations futures d'en faire de même. Il concerne l’aspect social, environnemental et économique. Depuis 10 ans le nombre de labels certifiant un ou plusieurs aspects du développement durable est en forte progression. On dénombre aujourd’hui plus de 200 labels différents, ce qui augmente aussi significativement le risque de confusion auprès des consommateurs. Les principaux labels officiels sont l’agriculture biologique et le commerce équitable. Ces produits sont principalement cultivés dans les pays de l’hémisphère sud et en développement et consommés en Europe et Amérique du Nord (91% du volume total).

Le changement climatique impacte également la durabilité des filières agricoles en augmentant les risques de mauvaises récoltes et l’érosion des sols, ainsi qu’en diminuant la qualité des prévisions météorologiques. Aujourd’hui, des assureurs, vont, par exemple, couvrir le risque d’opérateurs agroalimentaires uniquement si ils intègrent un management du risque environnemental[1]. Pour apporter des solutions, l’organisme Soil and More b.v. s’est doté d’un logiciel permettant d’évaluer le coût de l’érosion des sols et apporte des conseils pour stabiliser le taux de matière organique du sol.

Afin d’améliorer la durabilité des filières agro-alimentaires, les différentes autres pistes suivantes ont été abordées : utiliser de nouveaux ingrédients, diminuer le gaspillage, augmenter la consommation de protéines végétales, optimiser l’utilisation du digital et réduire l’utilisation du plastique.

 

Nouveaux ingrédients : des alternatives plus nutritives et plus écologiques

Le Sommet pour l’alimentation durable met en avant de nombreuses opportunités d’innovation grâce à des ingrédients nouveaux. Les solutions présentées ou remarquées lors des Sustainable Food Awards démontrent une recherche d’alternatives plus écologiques et plus nutritives, notamment aux ressources d’origine carnée.

Le premier prix a été remporté par IBIS-rice pour son riz Jasmin Cambodgien cultivé dans le respect des animaux sauvages et de la biodiversité. Environs 1000 agriculteurs préservent ainsi 50 espèces menacées et 500 000 hectares de forêt.

SFS

Fairtrade Original reçoit son prix -©Ecovia Intelligence

Le Jaquier

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

S'ABONNER

ingrebio-logo-fr-et-baseline-carre-300x300
Tous les contenus en illimité
à partir de 16€/mois

 

 

 

image_print