Hubcycle, hub de valorisation des coproduits végétaux, qui transforme les coproduits industriels en matières premières & ingrédients pour les industriels des industries alimentaires et pharmaceutiques, annonce sa première levée de fonds d’un montant de 1 500 000 euros auprès de plusieurs investisseurs, dont les fonds de capital-risque daphni et Swen. Cette somme permettra à l’entreprise de recruter de nouveaux talents, de référencer de nouveaux produits et de poursuivre son expansion en France et à l’international.

 

Porter l’économie circulaire comme le nouveau standard de l’approvisionnement industriel

Julien Lesage, phytochimiste, a fondé Hubcycle avant d’être rejoint par Dominique Sylvain, ingénieur agro- alimentaire. Le constat est édifiant : 30 à 50% de la production agricole est jetée au moment de sa transformation industrielle. Convaincus que cette quantité importante de déchets pouvait être valorisée, ils ont toutefois constaté qu’il n’existait aucune solution transversale permettant d’apporter une forte valeur aux produits dont des industriels se débarrassent. Hubcycle se présente comme le maillon manquant de la chaine, en transformant ce qu’une industrie jette, en la matière première idéale pour une autre : Analyse des molécules d’intérêt, conservation, traçabilité, qualité, prospection de débouchés, l’objectif d’Hubcycle est d’appliquer cette approche à une multitude de gisements de coproduits. L’orange est un bon exemple de valorisation. Un producteur de jus d’orange presse les oranges et jette la peau tandis que certains acteurs de la cosmétique sont à la recherche des éléments contenus uniquement dans la peau. L’équation est bénéfique pour chacun des acteurs de la chaîne de valeur : les fournisseurs valorisent des coproduits qu’ils jetaient jusqu’alors et réalisent un gain financier. Quant aux clients, ils ont accès à des ingrédients upcyclés, innovants et vertueux, sans compromis sur la qualité et à des prix compétitifs.

"Conscients de la quantité de déchets jetés chaque année par les industriels, notre objectif, en créant Hubcycle, était clair : prouver qu’il était possible de valoriser tous ces coproduits, de faire transformer les déchets en quelque chose de sexy. Nous voulons changer le marché. En s’approvisionnant en matières premières et ingrédients upcyclés, les industriels participent tous à l’économie de milliers de tonnes de carbone, d’eau, et de ressources alimentaires", souligne Julien Lesage, CEO d’Hubcycle.

Et l’entreprise a réussi à convaincre : peu de temps après son lancement, elle compte déjà parmi ses clients d’importants acteurs des secteurs agro-alimentaire et cosmétique tels que

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

S'ABONNER

ingrebio-logo-fr-et-baseline-carre-300x300
Tous les contenus en illimité
à partir de 16€/mois

 

image_print