Après l’annulation forcée en 2020, le Congrès Mondial de la Bio 2021 (OWC) aura bien lieu en France, du 6 au 10 septembre. Cette année, l’événement prendra la forme d’un rendez-vous à la fois présentiel et digital. Il se veut néanmoins fédérateur et international pour l’agriculture biologique et aura lieu pour la première fois en France, au Couvent des Jacobins à Rennes (35). Il sera parrainé par Nicolas Hulot.

Pour la première fois, le Congrès Mondial de la Bio (OWC) se tiendra en France, à Rennes. Une décision prise en 2017 qui met en valeur la dynamique de l’agriculture biologique française. En effet, la France est le deuxième marché alimentaire bio en Europe, après l’Allemagne. Rappelons qu’en 2019, le marché national français des produits bio a connu une croissance importante avec 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires et +13,5% de surfaces en bio[1].

Cette année, le Congrès a pour ambition de valoriser l’agriculture Bio comme solution aux problématiques que nous traversons depuis le début de la crise sanitaire. Les enjeux de santé humaine, animale et environnementale dans un contexte de mondialisation auront toute leur importance durant ces cinq journées.
De plus, des conférences sur les grandes questions de l’agriculture biologique dans le monde se tiendront tout au long de l’événement. Résilience, transformation de la société, régénération des écosystèmes, santé et souveraineté alimentaire seront au centre des discussions.

Avec ces journées d’échanges, le Congrès Mondial de la Bio 2021 souhaite proposer des moments de partage et de construction organisés autour d’objectifs spécifiques tels que :

  • Inspirer l’agriculture dans son ensemble pour qu’elle devienne plus durable en intégrant les principes et les méthodes de l’agriculture biologique.
  • Construire les grandes lignes de l’agriculture biologique de demain.
  • Faciliter l’échange de connaissances entre tous les acteurs afin d’identifier les solutions durables aux grands défis actuels et futurs.
  • Stimuler le secteur de l’agriculture biologique et la recherche scientifique principalement dans le pays et la région d’accueil.

 

Nicolas Hulot parrain de la 20ème édition

Cette année, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot est le parrain de cette nouvelle édition du Congrès Mondial de la Bio. Président d’Honneur de la Fondation pour la Nature et l’Homme, Nicolas Hulot est également convaincu de la convergence des enjeux environnementaux et sociaux. Il œuvre depuis plus de 30 ans en faveur de la transition écologique.

 

Top départ pour les inscriptions

Eu égard aux mesures sanitaires et afin d’assurer le bon déroulement du Congrès, cette 20ème édition est proposée dans un format hybride avec un accès en présentiel et en digital. 2 500 participants sont attendus, 50 pays seront représentés pour participer à un total de 80 conférences.
Les inscriptions sont désormais ouvertes pour assister au Congrès en digital ou en présentiel. Cependant, pour la version physique du 6 au 10 septembre et compte tenu du contexte sanitaire, le Congrès Mondial de la Bio sera soumis à une jauge de 500 visiteurs par jour. Par conséquent, ces places seront attribuées aux 500 premiers à s’inscrire…

Pour s’inscrire à l’édition 2021 et en savoir davantage sur les modalités, rendez-vous sur le site de l’OWC.

 


[1] Source Agence BIO/AND International juillet 2020

image_print