Article mis à jour le 29 juillet 2021, 9h30.

Les attentes des Français en matière d’alimentation sont de de plus en plus exigeantes. D’autant plus dans le secteur de l’alimentation infantile, où les parents redoublent de vigilance sur l’engagement des marques, et notamment la qualité et la transparence des produits proposés.
L’arrivée des leaders et des MDD dans ce secteur bio, l’émergence de start-ups, et les innovations sur les formes, les technologies, ou encore les saveurs, illustrent le dynamisme de ce secteur.

 

Un marché bio en pleine croissance

Le marché de la baby food est un marché très porteur. Il se divise en deux univers :
- les préparations ou laits infantiles, qui représentent plus de la moitié du marché ;
- les aliments de diversification alimentaire (petits plats, aliments en pots, biscuits, céréales infantiles, desserts lactés, jus…).

Les aliments de diversification représentaient 469 millions d’euros de CA en 2020, soit plus de 88 000 T de produits vendus en grande distribution en France. La part des produits bio de ce secteur représente

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

S'ABONNER

ingrebio-logo-fr-et-baseline-carre-300x300
Tous les contenus en illimité
à partir de 16€/mois

image_print