Jadis cadeau de luxe aux étrennes, les agrumes sont désormais parmi les fruits les plus vendus au monde ! Mais ce marché juteux arrive à maturité, avec des dynamiques de production pas toujours en phase avec celles de la demande. Quelles sont les stratégies des acteurs pour se renouveler, quelles sont les tendances de consommation, les opportunités à saisir ?

 

Un marché global en phase critique

 

Pour un marché mondial total estimé à 130 millions de tonnes, la saturation des marchés pourrait s’avérer catastrophique. Regroupés pour la première fois au Global Citrus Congress en novembre dernier[1], les 60 pays producteurs misent sur une meilleure transparence du marché, une meilleure répartition de l’offre vers la demande, et aussi sur la promotion de ses atouts santé auprès des consommateurs. Avec un marché global qui a progressé de 125% en 30 ans, alors que celui des fruits et légumes

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

S'ABONNER

ingrebio-logo-fr-et-baseline-carre-300x300
Tous les contenus en illimité
à partir de 16€/mois

image_print