Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est toujours au cœur de l’actualité. Principalement issue de la fleur de chanvre (Cannabis sativa L.), cette molécule connaît un véritable engouement de la part des consommateurs et, de fait, également des industriels. Cependant, son statut en France reste difficile à décrypter. Dernière actualité en date : La publication du nouvel arrêté français[1].

Revenons sur cette substance prometteuse et analysons ensemble les évolutions réglementaires récentes.

 

Un marché en plein essor

Le marché mondial du CBD est estimé à 1,5 milliards de dollars en 2018 et devrait atteindre 17,3 milliards (dollars) en 2026[2]. La France est le premier pays producteur en termes de surface cultivée de chanvre (17900 ha en 2019[3]). En tant que leader européen du chanvre industriel, la France joue

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Cet article d'Ingrébio vous intéresse ?

Ingrébio vous permet d'acheter des articles à l'unité pour vous aider dans votre veille !

S'ABONNER

INGREBIO MAG banner
Tous les contenus en illimité
à partir de 17€/mois

Retrouvez nos fournisseurs de chanvre bio dans l’Annuaire Ingrébio Testez gratuitement trouvez facilement des solutions bio !

 

image_print