BioED (BioEntrepriseDurable) permet aux entreprises de s’engager et intégrer le développement durable au cœur de leur mission et à contribuer positivement à la transformation de la société.

Créé en 2017, il est le seul label RSE sectoriel des entreprises de l’agroalimentaire bio.

Chaque année, l’impact des entreprises bio et durables est mesuré et publié à travers l’observatoire RSE du label BioED, le seul label RSE spécifique aux entreprises bio. Les 59 PME labellisées BioED (6938 salariés, 2.3 milliards de chiffre d’affaires) s’engagent à améliorer leurs pratiques pour contribuer à la construction d’un modèle alimentaire durable et mettre en œuvre les principes fondateurs de la bio.

En comparaison aux chiffres publiés en 2021, les indicateurs RH, gouvernance, environnement, achats et ventes responsables, santé, sécurité, naturalité et ancrage territorial sont en hausse.

 

Des pratiques RSE intégrées et visibles dans la direction des entreprises

RSE BioEd : chiffres Ressources HumainesLa démarche RSE est ancrée au sein des stratégies d’entreprises : 48% des entreprises labellisées ont publié des indicateurs extra-financiers attestant de leur performance sur des enjeux RSE (environnement, sociétaux, sociaux…).

Les salariés sont de plus en plus impliqués dans le projet d’entreprise : 94% des entreprises labellisées présentent chaque année leurs orientations stratégiques à l’ensemble de leurs salariés. On note à contrario que 64% des salariés des sociétés du CAC 40 n’ont jamais entendu parler de 'Raison d’être’.

 

Des pratiques environnementales fortes

RSE BioEd : chiffres environnementLes entreprises BioED s'engagent largement sur les aspects environnementaux. En effet, 48% entreprises labellisées ont intégré des critères de biodiversité dans leur cahier des charges ou leur évaluation fournisseurs. Soit une augmentation de 16% par rapport à 2021. 54% des BioED ont plus de 50% de leurs emballages produits finis recyclables.

 

Des filières bio plus responsables

RSE BioEd : achats et ventes responsablesLe développement des filières bio est un axe important pour la construction d'une bio cohérente et durable : Près de 46% des entreprises achètent leurs matières premières en commerce équitable (en volumes) (contre 21% en 2021). De même, un budget annuel moyen de 312K€ est alloué par les entreprises labellisées BioED au développement des filières bio. En parallèle, une moyenne de plus de 89K€ est allouée chaque année par 37,5% des BioED à des dons à des associations ou des ONG.

Ancrage territorial, gouvernance, filières, ressources humaines : les entreprises BioED souhaitent aller plus loin que le cahier des charges bio européen en intégrant une vraie démarche d'entreprise responsable. Ils répondent ainsi à une demande de plus en plus importante des consommateurs d'apporter de la transparence sur leurs impacts positifs et négatifs, et mettent en place une démarche d’amélioration continue.

 

Pour consulter l’observatoire RSE complet 2022

image_print