Un record pour l’édition lyonnaise 2022 de Natexpo : plus de 10 000 visiteurs ont arpenté les allées du salon qui s’est déroulé du 18 au 20 septembre 2022, et ce malgré une première journée plutôt calme.
Dans un contexte de conjoncture incertaine et une période où le marché bio perd en dynamisme, les professionnels ont su se rassembler et faire preuve de détermination pour mettre en lumière leurs savoir-faire et leur capacité d’innovation. Avec pour point commun : la résilience alimentaire.
Ingrébio a déniché pour vous les pépites de la bio : du durable, du local, du bon, du sain…voici un tour d’horizon des tendances alimentaires observées sur le salon.
Le mois prochain, nous vous réservons un focus pour le secteur des Compléments Alimentaires.

La transition végétale s’affirme et se peaufine

A l’heure où ¼ de la population française se déclare flexitarienne[1], de nombreux acteurs se positionnent sur le marché du végétal, et les innovations ne manquent toujours pas d’originalité.

Des alternatives durables face aux produits traditionnels

Foie gras, mezzés et autres tartinables sont revisités pour des versions végétales toujours plus gourmandes et innovantes. Voici un aperçu des nouveautés repérées à Natexpo, qui vient compléter notre étude de marché sur les tartinables apéritifs réalisée début 2022.
Le faux ‘foie gras’ ne cesse de se décliner, et les consommateurs devraient

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Cet article d'Ingrébio vous intéresse ?

Ingrébio vous permet d'acheter des articles à l'unité pour vous aider dans votre veille !

S'ABONNER

INGREBIO MAG banner
Tous les contenus en illimité
à partir de 17€/mois
 

image_print