Tout en fêtant 50 ans d’activité dédiée à l’agriculture biologique, l’UFAB (Union Française d’Agriculture Biologique), inaugurait le 30 septembre dernier sa nouvelle usine de transformation de légumineuses à Noyal-sur-Vilaine (35).

Filiale du groupe coopératif Le Gouessant, l’UFAB poursuit ses investissements pour développer et valoriser les filières légumineuses biologiques du Grand Ouest. Elle avait déjà inauguré en 2019 un nouveau silo de collecte et de stockage de céréales et oléoprotéagineux bio. Avec ce nouveau site de transformation à proximité, l’entreprise pionnière va pouvoir produire des ingrédients issus de pois et de féveroles, comme des protéines végétales texturées (PVT), mais aussi des farines natives ou concentrées en amidons, en protéines ou en fibres. Une gamme inédite de chapelures a été également lancée cet été.

Équipée de deux lignes opérationnelles (concentration et texturation par cuisson-extrusion), cette usine a une capacité de production de 700 tonnes de PVT qu’elle vise à horizon 2025, soit 3500 tonnes de pois et féveroles transformées. « Avec cette nouvelle installation, nous gagnons en place, en capacité et en praticité », constate Thomas Delourme, responsable Activité Ingrédients à l’UFAB. Les procédés utilisés, uniquement mécaniques et thermiques, ont été conçus pour être durables et respectueux des ressources (eau) et des matières premières. L’UFAB valorise 100% de ces matières en utilisant les coques, riches en fibres pour la nutrition animale notamment.

L’UFAB entend ainsi développer une filière locale de culture et de valorisation de légumineuses biologiques dans le Grand Ouest.
« La logique du groupe est de produire sur le territoire pour le rendre plus résilient et plus durable, explique Carine Maret, directrice de l’UFAB. Le contexte pousse à relocaliser la production. Nous diversifions nos activités pour offrir aux agriculteurs plus de valeur ajoutée et de nouveaux débouchés ». En misant sur le végétal, l’UFAB n’en oublie pour autant son activité historique de fournisseur pour l’alimentation animale. « L’activité ingrédients est un nouveau challenge et s’inscrit dans une complémentarité entre les productions animales et végétales », souligne Carine Maret.

Retrouvez la gamme d'ingrédients bio de L'UFAB dans l’Annuaire INGRÉBIO.

image_print