Lors du Congrès Européen de la Bio de Bordeaux, Interbio Nouvelle-Aquitaine, qui accueillait l’événement, a présenté ses travaux sur la répartition de la valeur et la juste rémunération du producteur jusqu’au distributeur.
Les acteurs des filières doivent pouvoir couvrir leurs coûts et dégager les marges nécessaires pour vivre et investir : il s’agit d’un enjeu d’autant plus important dans ce contexte du ralentissement du marché de la bio en France.

 

Interbio Nouvelle-Aquitaine accompagne les acteurs des filières bio

Interbio est l’association interprofessionnelle bio de la région Nouvelle-Aquitaine qui regroupe aujourd’hui près de 300 organisations et opérateurs bio sur la région. Sa mission est de créer des ponts et de soutenir le développement et la structuration des filières bio en Nouvelle-Aquitaine. Cela se concrétise par des actions qui sont basées sur les actualités et les besoins des entreprises de la bio en lien avec les organisations de producteurs.

Pour avancer sur ces besoins et actualités, les opérateurs adhérents se répartissent en commissions interprofessionnelles par filière. Il existe aujourd’hui 10 commissions, dont 7 spécialisées en lien avec les productions du territoire qui sont les grandes cultures, les fruits et légumes, la vitiviniculture, les plantes à parfum aromatiques et médicinales, les laits, les viandes et l’apiculture. Dans ces commissions, les professionnels échangent, s’informent et travaillent ensemble pour développer et soutenir les filières régionales.

 

Des travaux mis en place dans le cadre des EGA mais pas seulement

Dans le cadre des Etats Généraux de l’Alimentation (EGA), Interbio Nouvelle-Aquitaine a été mandatée par la DRAAF et la Région Nouvelle-Aquitaine pour organiser des travaux au sein des commissions filières. Les travaux sur la chaine de valeur sont donc issus des commissions interprofessionnelles bio régionales.

Ces travaux ont été initiés en 2017, juste avant la mise en place de EGAlim1 et sous l’impulsion des professionnels de la filière grandes cultures. Dans un contexte où l’offre

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Cet article d'Ingrébio vous intéresse ?

Ingrébio vous permet d'acheter des articles à l'unité pour vous aider dans votre veille !

S'ABONNER

INGREBIO MAG banner
Tous les contenus en illimité
à partir de 17€/mois

 

 

 

 

 

image_print