En croissance constante depuis plus de 10 ans, le marché des compléments alimentaires atteignait 2,3 milliards d’euros en France en 2021, soit une croissance de 6% par rapport à 2020. Et plus spécifiquement dans le secteur bio, son dynamisme s’observe surtout en pharmacie et parapharmacie où les ventes bio ont progressé de +15% en 2021.
Ces chiffres restent malgré tout à tempérer : sur cette même année, les magasins bio ont enregistré -9% de croissance sur ce segment, un chiffre certainement en lien avec la conjoncture difficile des réseaux spécialisés[1].

Quant au marché de la cosmétique bio, il est en pleine croissance avec plus de 1,7 millions de nouveaux acheteurs en 2021. Et les prévisions annoncent une hausse pour 2023 avec la bio qui pourrait représenter 8,5% du marché cosmétique[2].

Plus de 250 transformateurs de compléments alimentaires et cosmétiques se sont rassemblés à l’occasion de l’édition 2022 de Natexpo Lyon. Avec une participation en hausse, c’était l’occasion pour le secteur de marquer son dynamisme et sa volonté de maintenir le cap. Le renforcement du système immunitaire, l’amélioration du sommeil, la régulation du stress, ou encore la vitalité : ce sont autant de motivations que recherchent les consommateurs de compléments alimentaires. Et avec pour critères de choix majoritaires la naturalité (75%), l’origine française (60%) et l’absence d’additifs (69%), le marché bio coche toutes les cases pour répondre aux attentes prioritaires des Français.

Natexpo a été l’occasion de découvrir les dernières nouveautés du secteur. Après un tour d’horizon des tendances alimentaires dénichées sur le salon, découvrez notre compte-rendu du côté des compléments alimentaires, avec un petit aperçu aussi sur les cosmétiques durables…

 

Des nouvelles galéniques pour une consommation facilitée

Historiquement présentés sous forme de pastilles, gélules, ampoules ou encore comprimés, les formats des compléments alimentaires connaissent une petite révolution ces dernières années et s’adaptent, pour une simplicité d’utilisation et une consommation nomade.

Pour l’illustrer, la nouvelle gamme dédiée aux émotions

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Cet article d'Ingrébio vous intéresse ?

Ingrébio vous permet d'acheter des articles à l'unité pour vous aider dans votre veille !

S'ABONNER

INGREBIO MAG banner
Tous les contenus en illimité
à partir de 17€/mois

image_print