Avec une consommation estimée à plus de 2,25 milliards de tasses par jour dans le monde, le café est l’une des boissons les plus populaires[1].

Malgré une perte de vitesse du marché boissons chaudes bio en 2022, le café bio et ses alternatives ont dynamisé le secteur. Avec des ventes ayant progressé de 17% en réseau spécialisé[2], il y représente désormais 40% du rayon des boissons chaudes.

Mais face au défi environnemental, c’est toute la filière qui doit se réinventer et les acteurs doivent miser sur les qualités gustatives, environnementales et sociales de leurs produits. De nombreuses alternatives locales et durables fleurissent, et contribuent à diversifier la consommation de café. Et la tendance ne s’arrête pas aux simples boissons, il est aussi retrouvé sous divers formats en tant qu’ingrédient culinaire et nutraceutique. Boissons alternatives, granolas, crèmes desserts, tablettes de chocolat et même compléments alimentaires, le café est un ingrédient tendance qui mérite que l’on s’y attarde.

 

Se différencier avec un café de qualité, respectueux de l’environnement et des Hommes

Conscients de l’impact environnemental et social de la production et de l’importation du café, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les versions biologiques et équitables. Toutes filières confondues, le café est le produit alimentaire le plus vendu en commerce équitable et représente 23% des produits certifiés équitables[3].

En parallèle, le nouveau règlement

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Cet article d'Ingrébio vous intéresse ?

Ingrébio vous permet d'acheter des articles à l'unité pour vous aider dans votre veille !

S'ABONNER

INGREBIO MAG banner
Tous les contenus en illimité
à partir de 17€/mois
 

image_print