La farine de drêche blonde 210 µm de Maltivor est lauréate des Sirha Europain Awards 2024.

Maltivor (société Wonderwomalt), a développé une nouvelle matière première en revalorisant la drêche (co-produit issu de la fabrication de la bière) : la farine de drêche de brasserie. C'est une matière riche en protéines, fibres, minéraux et saveurs que la société commercialise auprès des acteurs agroalimentaires. Maltivor vient de remporter un Sirha Europain Awards 2024 dans la catégorie Produits et Ingrédients pour la boulangerie-pâtisserie.

Parmi 40 dossiers, Maltivor a su se démarquer auprès du jury des Sirha Europain Awards avec la farine de drêche de brasserie 210 µm. C’est une innovation qui répond à la demande d’une matière plus fine qui garde ses propriétés organoleptiques, nutritionnelles et techniques. Cet ingrédient est utilisé en panification, pâtisserie ou encore en snacking pour ses avantages organoleptiques, nutritionnels, écologiques et économiques !

« Cette nouvelle variante permet à notre équipe de s’adapter aux demandes de nos clients du secteur agroalimentaire sur des applications qui nécessitent des ingrédients à la granulométrie fine, par exemple pour des crèmes pâtissières, pour des chocolats ou des pains plus classiques », explique Amélie Bouvet, chargée de communication.

Les farines de drêches sont disponibles en gamme standard, en granulométries 450 µm et 210 µm. Pour des résultats à l’aspect plus rustique, elles sont aussi proposées en 750 µm. La granulométrie 210 µm est disponible en gamme conventionnelle et en gamme certifiée agriculture biologique, comme tous les autres ingrédients.

 


 

 

image_print